Une poésie au hasard des mots.
Jour d'été en montagne
Paresse d'éventer avec des plumes blanches,
Tout nu au milieu de verdoyantes branches,
J'ôte mon pareo, l'accroche à la falaise
Le vent des pins balaie mon crâne nu à l'aise
Li Pai (8° siècle de notre ère)



Si vous voulez, vous pouvez proposer un texte ou une poésie:

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
Code dans l'image:
Titre:
Votre nom(*):
Courriel:
Notifiez-moi pour toute modification dans ce fil:
Site web:
Commentaire(*):
 
Recherche de poésie