Une poésie au hasard des mots.
Des chevaux et des chiens
Les chevaux et les chiens
Parlent mieux que les hommes
Et savent de très loin
Reconnaître le ciel
 
Ils n'ont pour eux que l'herbe
Et la grave tendresse
Des bêtes qui remuent
Tristement le passé
 
Mais dans leurs yeux inquiets
Des choses et des hommes
Passe parfois l'éclair
D'une saison future.
René Guy Cadou



Si vous voulez, vous pouvez proposer un texte ou une poésie:

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
Code dans l'image:
Titre:
Votre nom(*):
Courriel:
Notifiez-moi pour toute modification dans ce fil:
Site web:
Commentaire(*):
 
Recherche de poésie